Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

HISTORIQUE : Observatoire de l'open data & de l'open gov

Au début des années 2010, le mouvement d'ouverture et de réutilisation des données publiques (« open data ») porte la promesse d'une plus grande transparence des informations, mais aussi d’une plus grande capacité d’action et de participation à la vie publique pour les citoyens . L'« open data » constitue ainsi une première incarnation du « gouvernement ouvert » (ou "Open Gov"), dont les trois piliers sont

1. la transparence des dépenses et des décisions publiques

2. la participation des citoyens à l'élaboration de ces décisions

3. la collaboration entre les acteurs

Pour l'administration et les élus, l’open data devait servir à transformer les relations avec les citoyens en alimentant le dialogue, en leur permettant de mieux comprendre l’action publique et de les impliquer, dans sa coproduction, notamment à l'échelle locale. 

Afin de mieux comprendre les implications de la libération des données publiques et d’identifier les leviers de son appropriation par les différentes parties prenantes, Décider ensemble mène en 2012 un projet intitulé « Ouverture des données publiques et participation : quels enjeux démocratiques ? ».

Ce projet est réalisé en partenariat avec la Caisse des Dépôts, la FING (Fondation internet nouvelle génération), le Groupe La Poste, Orange et l'UTC (Université technologique de Compiègne). Il mènera à la constitution de l'Observatoire de l'open data et de la gouvernance ouverte, ancêtre de l'Observatoire des civic tech & de la démocratie numérique. 

Ouverture des données publiques et participation : quels enjeux démocratiques ?

Les démarches d'open data doivent permettre de concilier exigence de transparence démocratique et constitution d’ « écosystèmes » dynamiques autour de l'exploitation des données. C’est pourquoi, outre les administrations, l’ouverture des données concerne aussi d’autres acteurs : entreprises, associations, journalistes, citoyens…

Quelles données doivent être ouvertes, par qui, et comment ? Comment mettre les citoyens en capacité de s'en saisir ? Quelle est l’influence de ces dispositifs sur la participation et sur la reconfiguration des relations entre acteurs ? L’ouverture des données publiques constitue-t-elle une véritable révolution ou est-elle plus simplement une nouvelle brique dans l’évolution des modes de gouvernance ?

L'étude dresse l'état des lieux de l’ouverture des données publiques et en présente les enjeux en matière de participation des citoyens et des parties prenantes. Publiée en novembre 2012, cette étude a été dirigée par un comité de pilotage pluraliste, présidé par Laurence Monnoyer-Smith, professeure à l'université technologique de Compiègne.

Le séminaire de restitution, organisé par le Conseil Scientifique de Décider ensemble, s'est tenu le 29 novembre 2012 à l'Assemblée nationale et a réuni plus de 300 participants.  

Contribution - Loi pour une République Numérique (2015)

Décider ensemble a organisé un atelier-relais dans le cadre de la concertation du Conseil National du numérique et a ainsi contribué au contenu du rapport remis au Premier ministre. 

Téléchargez notre contribution à la loi numérique (propositions du groupe de travail).

Téléchargez le rapport du CNNum remis au Premier ministre.  

Téléchargez les retours sur le volet Open Data du projet de loi Lemaire (Armelle Gilliard, La Reine Merlin)

Synthèse des travaux de l'observatoire (2015)

Le rapport d'activités présente une synthèse des travaux menés dans le cadre de l'observatoire de l'open data et de la concertation, autour de plusieurs thèmes:

  • Open data et open gov: où en est-on en France? 
  • Porteurs de projets: quel cahier des charges pour mettre en place un outil de concertation utilisant l'open data? 
  • Open data et data-visualisation.
  • De la ville intelligente à la ville ouverte: quelles données libérer?
  • Open data: vers une démocratie plus ouverte et de nouveaux biens communs? Atelier-relais dans le cadre de la consultation du CNNum 

Téléchargez le rapport (PDF).

Les partenaires de l'observatoire

Nous contacter:
Tatiana de FERAUDY, Chargée de recherche, coordinatrice de l'Observatoire des civic tech & de la démocratie numérique
+ 33 1 48 42 05 00
t.deferaudy(at)deciderensemble.com

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus