Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

Images de la page d'accueil

Cliquez pour éditer

Bandeau avec du texte, des boutons ou une inscription à la newsletter

Cliquez pour éditer

Evénements

Le 4 septembre 2017
Voyages d'étude : participation et concertation au Québec
icoShare32Grey

Voyages d'étude : participation et concertation au Québec

Décider ensemble propose à ses partenaires et adhérents un voyage d’étude à la découverte des pratiques de participation et de concertation mises en œuvre au Québec.

Ce projet est réalisé en partenariat avec le Consulat général de France à Québec et l’Office de consultation publique de Montréal.

Durée

3 jours et demi du 1er au 4 novembre 2017

Arrivée en début d’après-midi à Montréal et départ 3 jours plus tard en soirée.

Participants

Le groupe, pluri-acteurs, rassemblera des :

  • Parlementaires ;
  • Journalistes ;
  • Universitaires ;
  • Collectivités ;
  • Administrations d’Etat ;
  • Entreprises ;
  • Représentants des civic tech.

Thématiques abordées au cours voyage

  • Innovations démocratiques notamment dans le monde du numérique : civic tech, transparence et ouverture des données, transparence de la vie politique et publique ;
  • Processus de participation et de concertation en matière d’environnement, d’urbanisme, etc. ;
  • Processus démocratiques locaux : systèmes électoraux, référendums locaux ;
  • Démarches de sensibilisation et de formation à la participation ;
  • Démarches d’empowerment.

 

Visites prévues

A Montréal :  

  • Institut du nouveau monde : organisme à but non lucratif spécialisé en participation citoyenne
  • Femmes et villes internationales (FVI) : initiateur des marches exploratoires de femmes, début 90’ (Montréal et Toronto) 
  • Union des municipalités du Québec (équivalent Association des maires de France), qui s’apprête à publier dès la rentrée son « Cadre de référence de la participation publique à destination des villes », en partenariat avec l’Institut du nouveau monde
  • Centre d’écologie urbaine de Montréal : créé en 1996, association œuvrant dans l’urbanisme et le budget participatif ;
  • Nord ouvert : association de référence en matière de transparence/ouverture des données ;
  • Ville de Montréal, précurseur en termes de participation citoyenne : Chantier pour la démocratie, organisation du Sommet de Montréal de 2002, Charte montréalaise des droits et des responsabilités, création de l’Office de consultation publique de Montréal, etc. ;
  • Hydro-Québec : produit, transport et fournit de l’électricité avec comme unique actionnaire le gouvernement de Québec. Il exploite essentiellement des énergies renouvelables et dispose d’un savoir-faire conséquent en matière de concertation et de dialogue avec les parties prenantes ;
  • OCPM : office de consultation publique de Montréal, organisme indépendant qui réalise les mandats de consultation publique qui lui sont confiés par le conseil municipal ou le comité exécutif de la Ville de Montréal.
  • Arrondissement de Rosemont : atelier de co-design prospectif P37
  • Collège Rosemont : Centre d’étude en responsabilité sociale et écocitoyenneté

 

A Québec :

  • Ville de Québec ;
  • Directeur général des élections du Québec : organisme indépendant en charge de l’administration des élections au Québec. Il développe une série de projets innovants tels que le programme pédagogique « Electeurs en herbe » à destination des 12-17 ans (initiation à l’exercice de la démocratie et au fonctionnement des institutions) ou encore la création en 2017 d’une « table citoyenne, conçue comme un espace de réflexion ouvert sur le système électoral québécois.
  • Secrétariat à l’accès à l’information et à la Réforme des institutions démocratiques du Québec (Rita DE SANTIS). Celui-ci mène de nombreuses initiatives intéressantes : la réalisation d’un Cadre de référence gouvernemental sur la participation publique, la création d’un portail de données ouvertes « Données Québec », d’un portail « Pour un gouvernement transparent » (agenda en ligne des ministres) ;
  • Ministère de la culture et des communications, pionnier dans l’ouverture des données
  • Ministère des affaires municipales, notamment sur le sujet des référendums municipaux ;
  • Ministère de l’économie et de l’innovation concernant la stratégie numérique en cours d’élaboration et les consultations en ligne ;
  • Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures : réalisation d’un « Tableau de bord d’aide à la prise de décision basé sur la satisfaction des citoyens » présenté au Global Summit Cities du World Council on City Data, à Dubaï en mars. La ville de St Augustin a par ailleurs développé un module de formation à l’égard des citoyens « connaître le fonctionnement d’une municipalité » 
  • BAPE : bureau d’audience publique sur l’environnement, organisme public et neutre qui permet aux citoyens de participer à la prise de décisions gouvernementales concernant des projets relatifs à la qualité de l’environnement et susceptibles d’avoir des répercussions sur leur vie quotidienne
  • Secrétariat aux affaires autochtones : pour son Guide en matière de consultation des communautés autochtones et son groupe de soutien aux organisations publiques souhaitant mener une consultation

 

Plus d'informations et inscriptions :

Les informations tarifaires et le planning définitif seront disponibles prochaines. 

Vous pouvez néanmoins pré-réserver votre place ou manifester votre intérêt pour être tenu informé auprès de Marion ROTH 01.48.42.05.00

 

 

0 commentaire(s)

Aucun commentaire pour le moment.
Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plus